Comment raccourcir un sweat sans perdre sa forme

1089
Partager :
raccourcir un sweat

Le sweat est une pièce très prisée durant les périodes de basses températures. Bien que ce vêtement permette de se protéger contre le froid, il est important de choisir la pièce idéale qui épouse votre silhouette. À défaut, il est possible de raccourcir le sweat sans perdre la forme. Si la seconde option vous intéresse, voici donc quelques astuces à suivre pour y arriver.

Utiliser des lacets de chaussures

Il y a de nombreuses personnes qui détestent le pull quand il est long. C’est vrai que vous pouvez vous protéger du froid et être toujours class. Si vous avez donc l’intention de réduire la taille de votre sweat sans le couper, servez-vous juste de lacets de chaussures.

A lire en complément : Le tatouage japonais, un art ancien et fascinant

Le principe est simple. Faites un nœud autour de la taille avec les lacets sur le vêtement. Par la suite, remontez légèrement la pièce afin d’obtenir en bas la longueur suffisante. Vous remarquez qu’il y a un excédent en haut n’est-ce pas ?

Faites descendre ce surplus par-dessus le lacet noué à la taille. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire rentrer la partie inférieure dans la pièce du bas afin d’être plus confortable.

Lire également : Comment choisir un pull plaid pour une tenue à la mode ?

Par ailleurs, il y a des bas moulants qui ne permettent pas de faire rentrer le dessous du pull. Si tel est le cas, l’utilisation des lacets semble moins indiquée.

Former une queue de cheval avec un élastique

Si vous pensez que la première technique est moins efficace, voici pour vous une autre astuce. Cette fois, servez-vous d’un élastique pour former une queue de cheval. Pour y parvenir, rassemblez l’excédent du tissu et faites-en un nœud avec l’élastique.

Mettez ensuite un manteau pour cacher le surplus constitué. Par ailleurs, faites bien attention au volume du nœud. S’il est trop gros, vous convenez que vous paraîtrez bizarre !

Créer un pli à l’aide d’une épingle de sécurité

raccourcir un sweat

Pour raccourcir un sweat sans perdre la forme, vous pouvez également créer un pli à l’aide d’une épingle de sécurité. Le pli doit se retrouver à l’intérieur du vêtement. Puisque le sweat se compose d’une matière lourde, le mieux est de privilégier des épingles de grand format. Avec des mini-modèles, votre solution est peu efficace. Les épingles peuvent céder et vous indisposer si vous êtes avec des proches.

Utiliser de l’eau bouillonnante pour raccourcir un sweat sans perdre la forme

En dehors de toutes ces astuces, vous pouvez vous servir d’autres techniques relativement contraignantes. La première possibilité consiste à utiliser de l’eau bouillonnante. Avant de passer à cette opération, vérifiez d’abord l’étiquette insérée à l’intérieur de votre textile.

En réalité, il y a des vêtements qui rétrécissent sous l’effet de la chaleur. C’est le cas du coton ou du mélange coton-polyester. Par contre, d’autres matières comme le nylon ou la soie artificielle ne répondent pas à cette technique.

Si vous remarquez que vous avez le bon textile, alors mettez-le dans un récipient propre. Versez de l’eau chaude dessus et laissez refroidir pendant 5 à 10 minutes. Si vous avez la bonne taille, vous pouvez passer au lavage à l’aide de votre machine. Lorsque vous n’avez pas la longueur idéale, faites bouillir de l’eau dans une casserole. Quand vous remarquez que l’eau bout à une forte température, insérez-y votre sweat.

Utiliser une machine à coudre pour ajuster la longueur du sweat

Si la technique de l’eau bouillonnante ne fonctionne pas sur votre sweat, vous pouvez aussi utiliser une machine à coudre. Pour cela, vous aurez besoin d’épingles, d’un mètre ruban, de craie pour tissu et bien entendu d’une machine à coudre.

Commencez par épingler le bas du sweat jusqu’à obtenir la longueur désirée. Utilisez ensuite un mètre ruban pour mesurer l’ourlet en partant du bord inférieur vers le haut. Tracez alors avec une craie pour tissu les points où vous souhaitez faire passer les fils. Passez au niveau de la machine à coudre et réglez-la sur un point zigzag serré ou sinon utilisez un pied à ourlet roulotté si vous disposez de celui-ci.

Il faut mettre le fil dans le petit trou situé sous la plaque aiguille avant tout commencement. Faites passer chaque fil dans les trous préalablement repérés avec votre crayon spécialisé pour textile en veillant constamment qu’il n’y ait pas trop de tension dessus lorsque vous piquez.

Amorcez prudemment la couture en réalisant quelques points sans tirer sur vos fils, puis continuez progressivement jusqu’à ce que toute la ligne soit cousue. Une fois terminée,

Faire appel à un professionnel pour un résultat optimal et durable

Votre sweat devrait être raccourci à la longueur souhaitée. Vous pouvez ensuite couper les fils en surplus et retirer les épingles.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour réaliser cette opération ou si votre sweat est trop difficile à manipuler, il est possible de faire appel aux services d’un professionnel. Effectivement, un tailleur expérimenté sera capable de raccourcir votre sweat sans perdre sa forme initiale ni abîmer le tissu.

Pour trouver un bon tailleur près de chez vous, n’hésitez pas à demander des recommandations autour de vous. Les avis des clients sont aussi une bonne source d’information : consultez donc les commentaires laissés sur internet avant de prendre rendez-vous.

Un tailleur professionnel pourra non seulement ajuster la taille de votre sweat mais aussi effectuer toutes sortes d’altérations (ajouter ou enlever des boutons, coudre une fermeture éclair, etc.). En effet, même si raccourcir un sweat peut paraître compliqué au premier abord, avec quelques astuces simples et efficaces comme utiliser l’eau bouillante ou passer par un professionnel du métier, obtenir une pièce parfaitement taillée et confortable au porté n’a jamais été aussi simple ! Il suffit simplement d’être prêt à essayer différentes options selon vos envies et budgets afin que le résultat final soit optimal et durable dans le temps !

Partager :