Comment mettre son cache-nez ?

11
Partager :

Aussi inséparable de l’automne que la chute dans le nez les basses températures, l’écharpe a, pour beaucoup d’entre nous, intégré la plupart de nos tenues actuelles. Pour aller travailler, prendre les enfants ou prendre un verre sur la terrasse, elle nous accompagne tout le temps pour nous protéger des intempéries. Mais parfois, il est clair que notre bonne vieille mère écharpe tricotée ne convient pas à tous nos ensembles. En outre, il n’est plus clair comment le passer autour du cou afin qu’il remplit efficacement sa fonction de protection thermique. Heureusement pour nous, et comme la plupart des pièces qui composent le vestiaire des hommes, il n’y a pas qu’un seul modèle de foulards. De plus, il y a une multitude de façons de les lier ! Voyons ensemble les plus utilisés :

A voir aussi : Quel est le cuir le plus résistant ?

Résumé :

1. Attachez un plaid 2. Attachez une écharpe 3. Attachez une écharpe classique 4. Attachez une écharpe habillée 5. Attachez une longue écharpe

Lire également : Comment bien faire tenir un bandeau dans les cheveux ?

1. Attachez un plaid

Non, une couverture n’est pas seulement utilisée pour nous réchauffer une fois que nous avons installé dans son canapé. Bien sûr, nous sommes ne parle pas d’une sorte d’énorme courtepointe que nous enroulerions autour de votre cou autant que mal (n’est pas Lenny Kravitz qui veut !) mais plus qu’un gros morceau de tissu qui peut aussi servir de poncho.

Et la première technique est sans aucun doute la plus simple présentée dans cet article car elle consiste à passer le plaid autour du cou et simplement laisser les sangles pendre . Le fait que la pièce soit relativement large et longue lui permet de couvrir facilement tout le buste . Si l’exécution de cette technique n’est pas compliquée, son efficacité n’est cependant pas optimale car le plaid aura de la difficulté à tenir en place (à cause du vent ou de nos mouvements par exemple). Pour les plus froids, nous allons « ouvrir » toute la couverture de sorte qu’elle couvre également le haut du dos.

Une autre façon de le faire, un peu plus technique cette fois (n’importe quelle proportion maintenue bien sûr) commence à partir de la même base. Donc nous passons la couverture autour du cou, en veillant à avoir une partie plus longue que l’autre. Ensuite, nous passons la plus longue casserole sur notre torse et c’est fini ! Nous sommes libres de faire un tour complet et, ainsi, de terminer le tout avec un noeud.

Bien sûr, le nœud simple en fait également partie. La longueur de la pièce aide, il sera réalisé de sorte qu’il est lâche. Il est également possible d’entourer le plaid copieusement autour du cou afin d’être protégé au maximum.

Varsity Headwear Casquette | Chemise First Sleeve | Bruce Field Col Roulé | Jeans asphalte | Plaid Mr Charli

Comment attacher une écharpe ?

2. Attachez une écharpe

Si l’écharpe est plus utilisée en été, sa version en laine apparaît comme un bon substitut à une écharpe trop chaude. Comme son homologue estival, les façons de le porter sont diverses et variées. Uni ou à motifs, sombres ou colorés, l’écharpe le rend facile à habiller n’importe quelle tenue, décontractée ou formelle.

Et la première technique largement utilisée lors du port d’une écharpe n’est autre que le nœud parisien. Très simple à faire, nous commençons par plier l’écharpe en deux. Une fois passé autour du cou, nous finissons avec une boucle d’un côté et les deux côtés de l’autre. Il est seulement nécessaire de passer les sangles dans cette célèbre boucle, puis serrer aussi pratique et le nœud est fait ! Simple etrapide , cependant, cette technique ne convient pas à toutes les tenues.

Deuxième technique pour attacher une écharpe, le tour de cou ! Aussi très simple à réaliser, il consiste à enrouler la pièce autour du cou une fois . Pour un résultat réussi, nous allons essayer de vérifier certains points tels qu’ un bon équilibrage des casseroles (ce dernier doit s’arrêter au même niveau) ou un serrage optimal (ni trop serré ni trop lâche).

Veste JAQK | Atelier Particulier Pull | Jean Jack & Jones | Chèche Monsieur Charli

Pour ceux qui n’aiment pas faire comme tout le monde, sachez qu’il existe une variante à la technique précédente. Il commence également par un tour de cou (ou deux selon la longueur de la pièce), puis cachant les côtés vers l’intérieur . Nous obtenons ensuite quelque chose de compact, un peu comme un snood, afin de ne pas laisser passer un filet d’air glacé.

3. Attachez une écharpe classique

Clairement, c’est avec ce type d’écharpe que nous serons en mesure de faire le plus de nœuds. De largeur et de longueur standard, nous l’enveloppons comme bon nous semble. Comme avec les autres foulards présents dans l’article, nous allons décrire tous les nœuds principaux qui peuvent être faits, du plus simple au plus complexe.

Veste Bellerose | Atelier Particulier Écharpe

Et l’une des premières façons d’attacher une écharpe est bien sûr le simple noeud. Sans aucun doute la façon d’attacher une écharpe la plus utilisée par le sexe masculin, il consiste plus ou moins à répéter la façon dont une cravate est attachée. Première étape : sauter l’écharpe autour du cou, en faisant attention à ce que vous finissez avec une pièce plus courte que l’autre. Ensuite, il suffit de traverser les deux côtés, qui forme ensuite un triangle entre notre cou et l’endroit où ils se rencontrent. Nous passerons ensuite la grande casserole dedans et nous la ferons ressortir de l’extérieur. Il est seulement nécessaire d’ ajuster le noeud à l’aide de la petite casserole  !

Une autre technique très utilisée et ne peut pas être plus facile : la boucle simple. Ici, aucune expérience dans les nœuds marins n’est nécessaire car, dans sa version classique, il s’agit d’envelopper l’écharpe : une écharpe d’un côté, l’autre qui tourne autour de notre cou et c’est fait ! Une autre version, nouée cette fois, consiste à terminer l’exercice avec un Joli noeud.

4. Attachez une écharpe habillée

Bien sûr, et compte tenu de la richesse du vestiaire masculin, l’écharpe est venue sous une multitude de formes. Schématiquement, notre dressing est divisé en deux grandes familles : tenues décontractées et tenues formelles. Nous avons donc dû adapter chacun de nos accessoires et l’écharpe n’a pas été priée.

Lorsque vous portez un costume, il est parfois difficile d’associer l’élégance d’une pièce en deux pièces avec la praticité et la chaleur d’une écharpe. Concrètement, difficile de porter un costume avec une énorme écharpe attachée autour du cou (stylistiquement parlant, j’entends). Mieux donc donner la préférence à un modèle discret sans toutefois sacrifier la partie de protection thermique. Une fois fait, une technique nous est offerte, celle du drapé. Très simple, c’est sans aucun doute la technique de la liste qui demande le moins d’efforts. Manteau ouvert (ou veste), nous plaçons l’écharpe autour de notre cou etsous le col de notre manteau . Les casseroles sont alors de longueur égale. Ensuite, nous les rencontrons à l’intérieur du manteau. Il s’agit de venir et de les plaquer contre notre corps afin qu’ils soient gardés au mieux possible. Ensuite, il suffit de fermer son manteau et d’ ajuster l’écharpe au niveau de notre cou .

Veste Edition Octobre | Pull FIGARET | Écharpe noire

Croyez-le ou non, il existe une variante de cette technique (mais c’est complètement fou !). Nommé « drapé inversé » (ou drapé inversé pour les anglophones), il consiste à mettre l’écharpe autour du cou puis à renvoyer les sangles à l’extérieur du manteau.

5. Attachez une longue écharpe

Relativement classique, il est entre la longueur du plaid et la largeur d’une écharpe classique. Et très clairement, il prend les attributs des deux, à savoir une longueur permettant plusieurs façons de le porter mais une largeur plus moyenne qui empêche c’est d’être trop imposant.

Pour cette dernière écharpe, un nœud fait son grand retour, le célèbre nœud parisien. Si sa version de base est bien sûr acceptable, la variante la plus intéressante sera préférée ici. La base est la même : nous plions l’écharpe en deux, une boucle d’un côté de notre cou, des deux côtés de l’autre. Au lieu de glisser les deux, il sera alors sur passer seulementun pan dans la boucle. Nous allons faire pivoter ces derniers 180 degrés pour ensuite passer la deuxième casserole . Nous avons ensuite un noeud travaillé, avec du volume, et qui se distingue de ce qui est habituellement fait.

Paname Collections Surchemise | Paname Collections Pull | Echarpe AV08

Une autre façon de faire les choses, plus travaillée mais néanmoins intéressante, est réalisable avec ce type d’écharpe. Appelé « retour-drape tuck » (ou inversé drape tuck, toujours pour les anglophones), il est légèrement complexe. L’écharpe est placée autour du cou, avec un bord plus long que l’autre. La plus longue casserole vient pour faire un tour de cou et glisse sous la boucle qui vient d’être créée. La plus petite casserole glisse à son toursous cette boucle . Le résultat donne alors l’impression d’un faux noeud, plutôt large.

Comment choisir vos accessoires d’hiver ?

Partager :