4 Astuces pour réaliser de belles créations au crochet

3
Partager :

Le crochetage est une technique de tissage qui sert à réaliser de magnifiques œuvres d’art. Il ne s’agit pas seulement du napperon ou du traditionnel dessous de théière. Mais d’une plus large possibilité de création en déco, accessoire et habillement. Le crochet peut se pratiquer à tout moment, n’importe où et sans grand matériel. Si vous envisagez de vous y lancer, voici un article qui vous renseigne sur les astuces fiables.

Maîtriser les accessoires crochets

Contrairement au tricot (qui est aussi une technique de tissage), le crochet demande un nombre très limité de matériels. Le fil, les laines, l’aiguille, il n’en faudra pas plus pour constituer son panier de kit complet pour faire du crochet. Si vous êtes débutant, vous aurez essentiellement besoin des laines de couleurs uniformes pour bien suivre votre réalisation et repérer facilement les mailles.

A découvrir également : Quel cadeau pour un passionné de montagne et de randonnée ?

De façon générale, le crochetage commence avec un fil de laine très épais. Cela permet de compter rapidement les rangs et les mailles. En ce qui concerne les dimensions, plus le fil est gros, plus le diamètre du crochet s’agrandit. Dans la pratique, on trouve des crochets de 0,6 à 6 mm.

En outre, le choix du matériel devant servir à réaliser un crochet varie en fonction du goût. Vous rencontrerez essentiellement des matières naturelles, en acier ou en plastique. D’elles toutes, le bois s’avère le plus prisé en raison de sa maniabilité.

A lire aussi : Comment bien mettre ses chaussettes ?

Se renseigner sur les possibilités de création au crochet

Avec le crochet, il est possible de créer, d’innover et de donner forme à presque toutes les conceptions de son imagination. On peut réaliser un peu de tout, notamment :

  • L’écharpe ;
  • Le gilet ;
  • Le napperon de nouvelle génération ;
  • Peluches pour enfants ;
  • Bracelets ;
  • Sacs tendance ;
  • Tapis de bains, etc.

Ainsi, un modèle de crochet peut servir de finitions, d’ornement ou d’habillement.

Adopter la position idéale pour manier son crochet

Pour bien crocheter, il est nécessaire de tenir son outil (crochet) d’une façon toute particulière. Tenez le crochet dans la main qui vous sert à écrire, sa pointe orientée vers le bas, le pouce et l’index de chaque côté de sa partie aplatie. Pour le fil, tenez-le avec la seconde main et passez-le entre l’index et l’auriculaire. Cela vous permettra de bien tendre le fil de laine et de vous servir convenablement du crochet.

Commencer à réaliser ses premières mailles

Avec votre panier de kits à point, l’idée de votre création en tête, installez-vous confortablement dans un endroit éclairé et calme. La technique du montage de la première maille consiste à faire une boucle avec le fil dans laquelle on introduit la tête du crochet. Il reste à resserrer légèrement la boucle sur le crochet de sorte qu’il puisse bouger librement. Vous venez ainsi de réaliser la première maille d’une longue série.

Il en faudra une succession avant de formaliser une création. De ce fait, et en fonction, de la création choisit, les nombreuses techniques de mailles sont à portée de main :

  • La technique de la chaînette ;
  • La maille coulée ;
  • La maille serrée ;
  • La demi-bride ;
  • La bride complète, etc.

Pour finir son crochet, la seule technique connue est celle qui consiste à faire une maille en l’air, après le dernier rang, et à couper le fil avec une marge de 10 cm. Il suffit de passer l’extrémité du fil dans la maille en l’air, de resserrer doucement et le tour est joué.

Partager :